L’ŒUF

original

Bonjour à toutes et à tous. Cela fait plusieurs semaines que je n’ai rien publié. J’ai enfin déposé mon dossier auprès des banques et je croise les doigts maintenant. Donc pour déstresser un peu, il faut que je m’occupe. Surement faire des extras de-ci de-là, ou peut être organisé des déjeuners, dîners privés via ma société de Conseils et de prestations de Services ElectronFnB.

Qui plus est, j’ai eu la chance d’organiser un évènement avec une femme incroyable coach en style et bien-être, Amelie Latournald www.inmeout.com. C’était pour un pop-up store Sabah. Boutique de shoes faites mains en Turquie, aimée par Vogue, Elle et Grazia. www.sabah.am, aux jardins du Palais Royal. C’était une première pour moi et, le but étant de faire découvrir et expliquer les différences entre vins bio et vins natures tout en associant certains produits et plats sains. Le bien-être avant tout !

J’avais fait une sélection du tonnerre et les invités étaient aux anges. Ça m’a fait du bien de me retrouver dans mon élément. P.S : merci à Norma, chef de projet évènementiel du Fooding d’avoir pensé à moi. Merci à vous tous de parler de moi.

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Mais pour l’instant rien de prévu pour Juillet donc, aujourd’hui je vais vous parler et partager avec vous l’art et la manière de cuisiner l’ŒUF !

C’est un aliment incontournable de notre alimentation, de notre cuisine.

L’œuf est aussi une source de protéines d’excellente qualité. Nous avons tous des préférences que cela soit dur, à la coque, mollet… il s’adapte et s’accommode de multiples façons !

 

 

 

Je vais vous épargner toutes les maltraitances faites aux millions de poules par certains enfoirés sans scrupules, mais préférez toujours les œufs :

  • Label Rouge. Nutrition 100% végétaux dont 50% minimum de céréales, sans médication systématique. Les poules peuvent se dégourdir les pattes en plein air et les œufs sont ramassés à la main.
  • Label BIO. Mêmes avantages que le Label Rouge sauf que l’alimentation est issue à plus de 90% de l’agriculture biologique.

Fini le blabla, et voici comment vous pouvez cuire et préparer vos œufs en fonction de vos envies. J’espère que cela vous plaira ?

Dur :

L’œuf le plus simple à cuisiner hahah. L’œuf ne doit pas cuire plus de 10 min car ensuite il peut noircir et devenir ‘disgusting’ ! Le petit truc est qu’il ne faut pas utiliser un œuf extra-frais pour un œuf dur ou mollet, parce que la coquille se détachera mal après cuisson ! 😉

À la coque :

C’est souvent l’œuf que l’on aime commander au petit dej d’un hôtel tellement vous, comme moi, sommes tombés sur une sur-cuisson quand on le fait à maison ! Donc pour ne pas qu’il éclate, sortez l’œuf du froid 30 min à l’avance, percez avec une aiguille le gros bout de sa coquille et plongez-le dans une eau bouillante, oui bien bouillante salée entre 3 min et grand max 3min 50.

Et basta cosi  ;P

Mollet :

Merci à mon ancien Chef pour m’avoir expliqué que pour un bon œuf mollet, c’est-à-dire avoir un blanc bien pris et un jaune fondant… il fallait poursuivre la cuisson de l’œuf à la coque de 4min ou 5min,5min30 max !

 

Poché :

 

 

 

Mon œuf préféré ! Surtout sur une belle salade ou bien sur un bon muffin toasté version Eggs Bénédicte saumon… j’adore ce plat « brunchique » .

Pour cela il suffit de peu d’eau salée avec du vinaigre blanc. Et l’eau à peine frémissante.

Break the egg dans une soucoupe et versez le d’un coup ! La cuisson pour le coup dure entre 2min30 et 3min max.

Si vous voulez faire comme les grands chefs afin de le garder chaud, plongez-le dans une eau salée maintenue à 65°C, 70°C.

Au plat :

L’astuce de grand-mère… afin d’obtenir un blanc assez ferme version film américain (pourquoi « américain » ? formatage TV ;)), tout en en conservant un jaune bien coulant, alors il suffit de couvrir la poêle pendant une trentaine de secondes dès que les bords du blanc dorent ! Faites le test.

Brouillés :

Les œufs que les mecs adorent faire un lendemain de soirée bien arrosée, que ce soit pour sa simplicité et pour son effet waouh au lit !

Il existe pour le coup plusieurs façons de les faire je trouve…

  • La plus simple étant de chauffer une bonne poêle avec une noix de beurre. Cassez 6 œufs (pour 2 personnes) dans un grand contenant. Mélangez bien. Salez et poivrez. Et hop dans la poêle et remuez en ajoutant tous les ingrédients que vous désirez.
  • La plus efficace mais un peu plus longue : une cuisson au bain-marie, remuez sans cesse afin de détacher les particules coagulées au fond de la casserole.

Arrêtez la cuisson lorsque les œufs sont encore un peu liquides.

Cocotte :

Rien de tel que le Chef Jean-Sebastien Bompoil de l’Atelier des Chefs pour vous l’expliquer.

Et l’œuf parfait ?

De nombreux grands Chefs ont inscrits cette dénomination sur leurs cartes…

Je me suis toujours demandé d’où venez cette appellation de « parfait ».

En fait c’est un célèbre physicien et chimiste Hervé This qui a inventé la notion de parfait. Il parlait de la cuisson : un blanc coagulant à 62°C et un jaune à 68°C. Mr This a imaginé que la perfection se situerait à 64°C, permettant d’obtenir un blanc pris mais moelleux et un jaune encore onctueux. Facile à dire. En gros, il faudrait maintenir l’œuf à 63,2°C pendant 45 min. Pour l’instant je n’y suis jamais arrivé. Le résultat pour une personne lambda s’avère très aléatoire. Un blanc souvent trop mou pour être écalé (peler, décortiquer), parfois glaireux et, un jaune déjà trop épaissi.

Now je vous souhaite d’excellents petits déj, brunchs en famille ou en amoureux, parce que de l’entrée au dessert, crus ou cuits, salés ou sucrés, les œufs apportent de la saveur, de l’onctuosité et de la couleur aux plats.

Qui vole un oeuf, vole un…

Bisous Bye et bon training ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s