Bonjour à tous… comme toujours nous sommes en générale influencer par nos actes, nos pensées, nos rêves… et ne me demandez pas pourquoi, mais j’ai eu une envie de parler de notre Planète Terre qui se trouve en danger depuis trop d’années.

Nous restons quoiqu’il arrive dans cette notion de conseil… mais un Conseil Planétaire voire universel. Après pas mal de recherches, je vous ai pondu cet article qui je l’espère vous plaira ?! N’hésitez sur pas à aller consulter le site web du WWF :

http://wwf.panda.org et https://www.instagram.com/wwf/

Cette organisation internationale fait tout pour nous alerter « NOUS » humains sur la dangerosité de nos actes et leurs répercutions. Mais il n’est pas trop tard.

En effet La science n’a jamais été aussi claire concernant l’activité humaine exercée sur notre Terre due aux activités humaines qui poussent notre planète à puiser dans ses réserves naturelles. Nous sommes en train de l’affaiblir. Des Audits ont été établis sur les décisions d’investissement faits par l’Homme depuis moins de 50 ans sur notre planète. Ces audits sont accablants et sont, pour la première fois dénoncées dans le rapport de 2016 « Living Planet Report » du Fonds Mondial pour la Nature, soit   WWF (World Wide Fund).

Ce rapport montre que la flore et la faune sauvage continuent de disparaître à petit feu et que depuis les années 70’s, nous avons détruits l’équivalent de 60% des espèces vivantes qui nous entourent.

La question est donc de savoir quelles espèces, qu’elles soient terrestres ou nautiques resteront d’ici 2020.

Voici une video en anglais du World Wide Fund extrêmement intéressante du DG Marco Lambertini :

Cet article n’est rien contrairement à tout ce qui est fait sur le Terrain par les grandes institutions internationales, mais s’il peut aider ci n’est qu’un tant soit peu à faire réfléchir sur nos habitudes afin de préserver le futur de nos enfants, alors ceci ne sera jamais une perte de temps. Je pourrais diffuser des videos atroces à cause de l’Homme mais non. On en voit assez chaque jour!

Vous voyez donc que tout est essentiel pour la survie humaine comme pour la structure et le développement durable. En effet il faut comprendre comment la planète a besoin de certaines conditions nécessaires pour se sauver et sauver tous les êtres vivants qui vivent ! Nous « les Hommes » sont la première cause de mal pour notre planète Terre et il est temps d’agir et c’est maintenant. Il en devient urgent.

Le monde est ce que nous pouvons en faire, et à ce sujet, nous avons la technologie, la technique et nous savons comment inverser cette autodestruction en changeant radicalement notre manière de vivre et de consommer.

L’énergie de la Terre… nous pouvons la façonner de la manière dont l’on veut. Le retour aux valeurs saines, respectueuses et l’audiovisuel, oui le cinéma, sont des outils importants pour que les gens fassent le bon choix et que ce choix n’est pas aussi compliqué que cela !

Nous avons besoin d’outrepasser toutes ces querelles politiques et sensibiliser notre avenir à « redevenir » sain pour la préservation et la survie de notre planète dans le but de préserver tous ceux qui y vivent grâce à ELLE.

Il n’est pas trop tard mais il est urgent !!

Nous vivons dans un temps de risque sans précédent mais aussi des opportunités inégalées pour l’avenir de notre planète et de notre société. Un temps où la faune mondiale a diminué de moitié en moins d’une génération. Les océans, les rivières et les forêts luttent pour faire face à notre pression croissante sur eux. Et j’en suis sûre que vous l’avez remarqué cette dernière décennie, nous avons vu et subi les impacts catastrophiques du changement climatique qui ne font que croitre.

Mais c’est aussi un moment où la science est plus claire que jamais, la sensibilisation est à un niveau record, les engagements sont plus ambitieux et l’innovation plus impactante. Un nombre croissant de sociétés s’engagent à faire face au changement climatique, en assumant la responsabilité de l’utilisation durable des ressources naturelles et de l’écologisation de leurs chaînes d’approvisionnement.

Des centaines de millions de personnes font entendre leurs voix sur l’avenir qu’elles veulent. Le monde est plus conscient des problèmes et des solutions plus engagées à les aborder que jamais auparavant.

Ces opportunités massives sont la raison pour laquelle le WWF, en collaboration avec ses partenaires actuels et nouveaux, transforme notre façon de travailler, essaie de trouver des solutions innovantes, un financement durable avec un suivi approfondi et, de mobiliser des personnes à grande échelle.

À travers de nombreuses initiatives, des priorités et des espèces prioritaires, l’ensemble du réseau du WWF se concentrera sur six objectifs majeurs: les forêts, les océans, la faune, la nourriture, le climat et l’énergie et l’ eau douce.

Six objectifs mondiaux …

Ils veulent faire en sorte que :

–      Les pêcheries et les écosystèmes océaniques les plus importants du monde soient productifs et résistants et améliorent les moyens de subsistance et la biodiversité.

–      Les espèces les plus emblématiques et les plus menacées sont protégées et se rétablissent dans la nature.

–      L’intégrité de nos forêts les plus importantes, y compris leurs bienfaits pour le bien-être humain, soit améliorée et maintenue.

–      Les écosystèmes d’eau douce et les régimes d’écoulement fournissent de l’eau aux gens et à la nature.

–      Un changement global vers un avenir à faible carbone et résistant au climat est atteint.

–      Et que les systèmes alimentaires durables conservent la nature et maintiennent la sécurité alimentaire.

… à travers 3 conducteurs transversaux

Trois facteurs clés des problèmes environnementaux :

1.    Transformer les marchés internationaux afin que les biens et services soient produits et consommés plus durablement pour faire face à l’entrée de 2 à 3 milliards de nouveaux consommateurs de la classe moyenne au cours des 30 prochaines années.

2.    S’éloigner des systèmes financiers qui favorisent les rendements à court terme par rapport à la création de richesse à long terme qui favorise le développement inclusif et la protection des biens naturels.

3.    S’attaquer au système de gouvernance mondiale inéquitable où la grande majorité des personnes touchées par les changements environnementaux restent sans voix et incapables d’influencer le changement.

CONLCUSION

capture-decran-2017-02-27-14-16-56

Les nouvelles générations et le WWF ont une immense opportunité de construire un avenir durable pour tous et l’élan est de notre côté. Les sociétés civiles, les gouvernements et les entreprises, devrons faire de leur mieux pour NOUS engager dans une société moins destructrice et plus égale. Concevoir les moyens les plus innovants pour relever les méga-défis de la planète et de notre société !

Nous devons donc définir de nouvelles façons de travailler pour faire une différence à une échelle qui compte, parce que nous savons que nous pouvons – et devons – redéfinir la relation de l’humanité avec la planète.

Et je croie passionnément que NOUS le ferons.

Ensemble, tout est possible.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s